La protection des données en mots simples

La protection des données en mots simples

A partir du 25 mai 2018, toutes les entreprises doivent :

  • Suivre les règles GDPR en matière de protection des données à caractère personnel
  • Être en mesure de démontrer leur respect des règles européennes en documentant leur conformité
GDPR, c’est quoi ?

Nouveau règlement européen sur la protection des données applicable aux sociétés afin d’assurer le respect des libertés et droits fondamentaux des personnes physiques.

A qui ça s’adresse ?

A toute entreprise privée, SA, Sàrl, SPRL, SC, SCS, SCI, ASBL, GIE, profession libérale, entreprise publique ou parastatale.

Quelques définitions à connaitre

Responsable de traitement, sous-traitant, personne concernée, délégué à la protection des données.

Quid si on n’est pas conforme ?

Ne pas parier : les régulateurs ont beaucoup de pouvoirs.

La protection des données en mots simples

La protection des données est un droit fondamental repris à l’article 8 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne.

Le Règlement Général sur la Protection des Données a pour objectif, à partir du 25 mai 2018, de responsabiliser les sociétés privées et publiques ainsi que leurs sous-traitants au respect des libertés et droits fondamentaux des personnes physiques, notamment de leur vie privée.

La grande évolution par rapport à la directive de 1995 se trouve dans la responsabilité des entreprises (accountability) basée sur les risques pour les personnes concernées.